:: the world is my home :: Around the town Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un corps à prendre (Jules)










Invité
Invité
Dim 11 Mar - 20:30
un corps à prendre
W/ Jules Delaney
Voilà maintenant une semaine que toi et Jules étiez en infiltration, une infiltration simple sans vraiment l'être puisqu'il fallait parfois qu'ils se fassent passer pour un couple, quelque chose qui devait faire sourire forcément sa partenaire, lui aussi au fond. Aujourd'hui, cet après-midi a lieu un petit brunch et il fallait qu'ils mettent le paquet, lui comme elle, il fallait être présentable au plus haut point. Peter lui avait demandé de mettre quelque chose de sexy, quelque chose qui en mette pleins la vue lui avait-il dit. Il savait qu'elle aimait d'habiller de façon sexy et il ne lui avait jamais vraiment dit mais il aimait bien. Arrivant seul à ce brunch, il avait un costume noir et une chemise blanche juste en dessous, on pouvait presque dire qu'il était le plus beau parmi tous les hommes qui s'y trouvaient, il avait mis le paquet pour pas passer inaperçu, le but étant d'en mettre pleins la vue aussi de son côté. Et surtout il devait sympathiser avec une femme invitée aujourd'hui, une banquière qui en fait escroquer ses clients et leur faisait du chantage. Instinctivement il se dirigeait vers le buffet, attrapant une coupe de champagne en balayant l'endroit du regard à la recherche de cette banquière mais surtout de sa partenaire qui n'était pas encore là, que faisait-elle ? Alors qu'il la cherchait du regard, une voix féminine vient alors jusqu'à son oreille, tournant son visage vers cette voix. Une femme à la chevelure longue, ondulée et blonde comme les blés, plutôt pas mal dans son genre, encore plus avec cette robe noire au décolleté plongeant mais pas assez pour faire chavirer peter. « Vous êtes venu seul cher monsieur ? » il ne savait pas vraiment si elle lui faisait du rentre dedans ou si elle essayait d'en savoir plus afin de pouvoir tenter de l'escroquer lui aussi. Il affichait alors un sourire au coin de ses lèvres, levant son regard vers cette femme, qui maintenant était bouche bée devant quelque chose qu'il ignorait, quelque chose ou quelqu'un qui se trouvait derrière lui entendant cette femme murmurer un « oh mon dieu... » Il fronçait alors les sourcils et tournait alors son visage vers ce qu'elle regardait, le visage de peter en voyant sa partenaire, sa brune préférée arriver enfin...
Revenir en haut Aller en bas









Invité
Invité
Dim 11 Mar - 20:36

un corps à prendre
Peter Oaken

Un fin sourire se dessinait lentement sur tes lèvres quand tu l’écoutais te demander de mettre une tenue qui pourrait en mettre pleins la vue. « Parce que tu as des doutes sur mon sex appeal ? » lâches-tu presque vexée en le fusillant du regard. Tu le jetais alors de ta chambre afin de pouvoir prendre une douche et tranquillement te préparer. Déjà une bonne semaine que tu passais à ses côtés avec pour couverture, celle d’un riche couple. Ce n’était décidément pas la pire de vos infiltrations. Parce que des couvertures pourris, vous en aviez eu avant. Vous aviez fait du simple médecin jusqu’au plombier en passant par tout un tas de métier, pas toujours des plus valorisants. Même ce soir, le fond de la mission n’était pas franchement une chose que tu appréciais. Tu savais cette femme dragueuse, menteuse, voleuse. Bon, elle te ressemblait un peu en somme mais, tu ne l’appréciais tout de même pas. C’est pour cela que tu avais décidé de sortir l’une de tes plus belles robes. Une beauté noire qui allait sans doute en faire saliver plus d’un, peut-être même ton partenaire, qui sait. Bien qu’il n’était pas facile à décoincer, tu grattais petit à petit cette couche rigide de cul coincé. « Bien, c’est à moi. » Ajustant un peu ta robe et tes cheveux que tu avais attachés pour l’occasion, tu sortais de la chambre et descendais au rez-de-chaussée afin de rejoindre la bonne salle. Cependant, en arrivant dans l’entrée, ton regard se posait sur Peter, le regard plus ou moins plongé dans le décolleté d’une blondasse. Bizarrement, tu voyais soudainement rouge et, c’est en colère que tu remontais dans ta suite. Il voulait jouer à ça ? Parfait. Tu allais lui sortir le grand jeu. Après tout, c’était ce qu’il voulait non ? Tu libérais ta crinière, tu changeais complètement de tenue et tu étais partie pour mettre le feu aux caleçons de ses damoiseaux.

Lentement, tu descendais les escaliers qui menaient au hall d’entrée, laissant tes cheveux flotter au rythme de tes pas. Un sourire aux lèvres, tu apercevais plus d’un homme se retourner sur ton chemin. Voilà, là, vous serez tout deux logés à la même enseigne. Il fera saliver les femmes et, tu prendrais un malin plaisir à en faire bander plus d’uns. Arrivée à l’entrée de la salle, tu t’arrêtais quelques secondes devant un pauvre serveur qui tenait un plateau en argent contre lui. Tu te penchais légèrement face au plateau, remettait lentement ton rouge à lèvres en place grâce au reflet et, tu reprenais sensuellement ton chemin dans une démarche des plus féline. Tiens, ton toi intérieure jubilais subitement en pouvant observer le visage de la blonde toujours collé à ton Peter. Plutôt déterminée, tu t’approchais de lui et glissais tes doigts sous son menton afin de lui faire fermer la bouche. Puis, dans le but de jouer ton rôle à fond, tu venais lui voler un baiser des plus langoureux, sans franchement lui demander son avis. Tu savourais quelques secondes ce contact et, te décollais avec amusement de ses chaires. « Excuse moi chéri, j’ai été un peu plus longue que prévu. » Tu essuies le rouge à lèvres que tu as pu lui mettre au bord des lèvres et, tu te redresses, lui laissant une vue plongeante sur ton décolleté. « Je reviens, je vais me prendre une petite coupe de champagne. (murmures-tu d’abord en caressant son épaule) Pas de bêtise en mon absence mon amour. » Tu lances un regard à cette pimbêche avant de finalement t’éloigner de Peter, un sourire de satisfaction plaqué sur tes lèvres. Oh oui, intérieurement, ta joie venait d’exploser.
Revenir en haut Aller en bas









Invité
Invité
Dim 18 Mar - 18:01
un corps à prendre
W/ Jules Delaney
Il la voit arriver, sa longue chevelure brune et ondulé lui tombait sur les épaules, les lèvres d'un rouge carmin des plus éclatants qui soit, sa robe, que dire de sa robe qu'elle portait et qui attirait tous les regards sur elle, même ceux des femmes. Une robe de couleur rouge, matière qui ressemblait à du satin et qui brillait sous les reflets de lumière. Un décolleté plus que plongeant, apercevant la naissance de ses seins, quelque chose qui te faisait tressaillir. Ses longues jambes pouvant être aperçues grâce à sa robe qui était ouverte sur le côté en équilibre sur des talons noirs comme il pouvait les aimer. Il en revenait pas, évidemment peter lui avait demandé de mettre le paquet mais pas autant. Il en était bouche bée tellement elle était... Il n'avait même pas les mots tellement il était subjugué par tant de ... Beauté ? Oui c'est ça surmonté d'une sensualité sans pareil. Il ne sait pas vraiment ce qu'il ressent à ce moment même, il est ébahi par sa beauté, surtout lorsqu'elle vient le rejoindre, se faisant alors passer pour sa femme, à ce moment il a juste envie de sourire et c'est ce qu'il fait, sans même s'en rendre compte. Elle l'embrasse, elle lui vole un baiser des plus langoureux qui puisse exister, ses yeux se ferment et à ce moment-là, il profite juste, sentant les battements de son coeur s'accélérer. Ils s'accélèrent encore et encore mais pour une autre raison... Il commence à avoir chaud, cette chaleur corporelle qu'on sent brûler et qu'il sente le consumer de l'intérieur, l'excitation... Il déglutis en passant sa mains sur sa gorge sentant son poul s'emballer. Submergé par l'émotion, l'excitation mais également la colère, la colère de savoir tous ces hommes, la bouche ouverte, les yeux rivés sur ses courbes féminines, à ce moment là il n'a envie de dire qu'une chose, qu'elle est à lui. Elle essuie le peu de rouge qu'elle vient de lui mettre sur les lèvres et il la regarde, un léger sourire au coin de ses chaires, une coupe de champagne dans sa main, alors que l'autre s'était instinctivement posée dans la chute de ses reins. Il la regarde s'éloigner pour aller se chercher une coupe de champagne puis il tourne son regard vers cette blonde, affichant un sourire. " excusez-moi, je reviens..." il porte sa coupe de champagne à ses lèvres et laisse tout le liquide couler dans sa gorge alors qu'il se dirige vers sa fausse compagne, il se glisse alors derrière elle, ses mains masculines se posant sur ses hanches alors qu'il dépose un baiser conte son épaule. Il fini alors par attraper son bras en l'emportant dans un coin un peu plus isolé. "qu'est-ce que tu fous ? C'est quoi cette tenue ?" intérieurement peter, c'est une vraie cocote minute, il passe ses doigts sur sa barbe alors qu'il la regarde, regardant encore et encore cette robe rouge satin, ce décolleté et ces... Bordel. "je t'ai dit un truc sexy mais là..." il la pousse alors vers l'ascenseur, il veut l'emmener se changer, il veut qu'elle se change. "il faut que tu te changes..." lui dit-il alors qu'il défait légèrement la cravate qu'il a autour du coup direction le troisième étage de l'hôtel. Il est face à elle, il la regarde et il entend les portes de l'ascenseur se fermaient. Son excitation ne faisant que s'accentuer encore et encore, on dirait qu'il va succomber, qu'il va s'écrouler mais au lieu de ça, son visage se tourner vers elle, traversant alors l'ascenseur, ses mains attrapent alors son visage fermement, la plaquant alors contre la paroi froide derrière elle, ses lèvres se plaquant contre les siennes avec envie, cette putain d'envie qu'il ressent depuis qu'elle a osé descendre avec cette putain de robe provocante. Il l'embrasse, ce n'est pas la première fois mais là c'est avec envie, férocité, elle peut le ressentir dans son baiser. Ses mains finissent par la soulever, ne quittant pas ses lèvres alors que les portes de l'ascenseur s'ouvrent. il la porte direction leur chambre d'hôtel, se dépêchant alors d'ouvrir cette porte pour l'emmener à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas









Invité
Invité
Dim 1 Avr - 1:08

un corps à prendre
Peter Oaken

Fière de toi ? On ne peut plus. Tu l’as vu, cette étincelle qu’il avait dans le regard quand ses iris d’un bleu céruléen ont posés leur attention sur toi. Une forme de jalousie, de possession se sent dans ses gestes quand il t’attrape par les hanches près du bar. Ta coupe de champagne à la main, tu peines à retenir le sourire de satisfaction qui s’étire à présent sur tes ourlets. « Tu n’es plus avec ta chère et tendre petite blonde ? » laisses-tu sortir discrètement de tes lèvres avant que tu ne vides le reste de ta flûte de champagne au fond de ta gorge. Prête à te tourner vers lui, ton verre à présent posé sur le bar, tu n’as guère le temps de sortir le moindre mot qu’il t’arrache à la pièce dans laquelle vous vous trouvez. Prise par surprise, tes pieds lui emboîte machinalement le pas, te conduisant à présent dans un petit coin isolé du reste des invités. Là, tu n’en crois pas tes oreilles. Il te sermonne sur ta tenue, sous-entendant que celle-ci se trouve être sexy mais... Plus qu’il ne l’avait envisagé. « Tu voulais que j’en mette pleins la vue non ? C’est chose faite. De quoi tu te plains ? Au moins, aucun autre homme que monsieur ne sera attiré par ta fausse blonde. » lâches-tu sur un ton un brin énervé. Tu peines à comprendre ses motivations, encore plus quand il t’ordonne de te changer. Il t’incite même à le faire dès maintenant en te poussant vers l’ascenseur. Toi qui était plus ou moins heureuse de l’avoir mise dans cet état, là, tu as la douce envie de faire ton enfant et de te mettre à le bouder. C’est d’ailleurs plus ou moins ce que tu fais une fois que les portes de l’ascenseur se ferment. Tu croises tes bras, perchés sur tes hauts talons alors que tu ne daignes pas lui montrer la moindre attention. Non, toi, tu fixes simplement les numéros qui s’illuminent sur le petit panneau électronique au-dessus des portes.
Revenir en haut Aller en bas









Invité
Invité
Mar 15 Mai - 19:39
un corps à prendre
W/ Jules Delaney
Revenir en haut Aller en bas









Invité
Invité
Mer 16 Mai - 0:50

un corps à prendre
Peter Oaken

Revenir en haut Aller en bas









Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: the world is my home :: Around the town-
Sauter vers: