:: it's here that everything starts :: let me tell you everything :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comme une envie de sucré • Molly

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
10/03/2018
39
70
Voir le profil de l'utilisateur








Molly Marshall
it's just another day
Sam 10 Mar - 23:55
Code:
[b]LILY COLLINS[/b] ⇢ Molly Marshall

 
Molly MarshallSURNOM » Momo ou Lily AGE » 29 ansDATE & LIEU DE NAISSANCE » 30 novembre 1988 à Brookfields Heights ORIENTATION SEXUELLE » HétérosexuelleSTATUT CIVIL » CélibataireMÉTIER/ÉTUDES » Propriétaire d'une pâtisserieA BROOKFIELD HEIGHTS DEPUIS » ToujoursSIGNE(S) PARTICULIER(S) » AucunCARACTÈRE » Gentille • Nerveuse • Sociable • Timide • Rêveuse • Jalouse • Loyale • Rancunière • Douce • GaffeuseDIRTY LITTLE SECRET » A perdu un enfant étant plus jeune à 2 mois de grossesse mais personne ne le sait et personne n'a été au courant de cette grossesse.GROUPE » Here as ElswhereAVATAR » Lily Collins

Who I am
Chapitre un : L’enfance

Petite dernière et seule fille de la famille, elle a été accueillie à bras ouvert par cette petite tribu composée de son père Charles, sa mère Camille, et ses 3 frères,  Anton de 7 ans son aîné, Timothy de 4 ans son aîné et enfin de Thomas de 2 ans son aîné. Petite princesse de la famille, elle a été choyée et protégée comme toute petite fille peut l’imaginer. Mais malgré qu’elle ai été entouré majoritairement d’hommes, la petite brune a tout d’une fille que ce soit dans sa façon d’être ou encore de se comporter. D’ailleurs plus elle grandit, plus elle s’amuse à reprendre ses frères quand il font des bêtises dites de garçons. Mais tout ça reste enfantin et ne rompt pas du tout les liens qui unit cette fratrie. Dés qu’elle atteint l’âge de 6 ans, à la place d’aller jouer dehors, Molly prend plaisir à se rendre à la pâtisserie que détient sa grand-mère dans un quartier chic de BrookFields Heights. C’est son petit coin de paradis, l’endroit qui l’enivre de toutes les façons possibles. C’est surement la que l’amour de la pâtisserie lui est venue et elle ne regrette rien. Malgré qu’elle grandisse, elle ne perd pas cette habitude. D’ailleurs quand sa grand-mère a du mettre la clef sous la porte, elle a presque été plus affectée que la vieille dame qui la consola du mieux qu’elle pouvait en lui disant que plus tard, si elle le souhaitait, elle pourrait avoir son propre établissement et ce n’était pas entrer dans l’oreille d’une sourde.

Chapitre deux : L’adolescence

Voulant à tout prix réaliser son rêve, Molly essaye d’obtenir les meilleurs notes possibles dés le début du lycée et cela sans trop de difficultés même si ce n’est pas toujours facile d’étudier entourée de trois frères à la maison. Par chance, elle n’a jamais été vue comme la petite intello de la classe et pouvait compter sur ses amis, enfin le peu qu’elle a eu. Bien qu’étant sociable, elle n’était pas riche et ne pouvait donc pas s’offrir toutes les dernières choses à la mode ce qui l’éloignait de certaines personnes. Au début, cela l’avait peiné mais au fur à mesure, elle s’en est foutue et préférait largement avoir quelques amis fidèles que des personnes superficielles dans sa vie. Alors que ses professeurs la voyaient déjà faire son entrée dans une grand université anglaise, la brune prit une tout autre direction en décidant d’arrêter ses études du jour au lendemain. Ce n’est pas ce qu’elle voulait elle, non, elle souhaitait créer des desserts à n’en plus finir, que les gens qui l’entourent aiment ce qu’elle prépare avec amour, elle voulait retrouver ce bonheur qu’elle avait antan dans la pâtisserie de sa défunte grand-mère. D’ailleurs, le soir en rentrant des cours, elle passait son temps à regarder des émissions culinaires à la place de rejoindre ses amis prétextant qu’elle avait des choses à faire à la maison. Oui, elle préférait mentir à ses amis que d’avouer ce qu’elle faisait réellement car même si elle les aimait, elle savait qu’ils ne comprendraient pas. Après avoir arrêté définitivement les cours, elle s’est trouvé un petit job dans un fast-food, certes cela ne payait pas des mines mais c’était assez pour qu’elle puisse aider sa famille et mettre de côté petit à petit. Son rêve, elle le voulait vraiment et peu importe le temps que cela prendrait. Malgré son arrêt, cela ne l’empêcha pas de continuer de voir ses amis dés que l’occasion se présentait, elle a même connu sa première histoire d’amour avec Robin, un garçon de deux ans son aîné, qui lui a brisé le coeur. En effet, n’étant pas prête à passer le cap, il a préféré la larguer et aller voir ailleurs. En y repensant quelques temps après, elle se dit que c’était mieux ainsi et que de toute façon, ce n’était qu’une amourette et pas de l’amour, ce n’est pas à 17 ans que l’on sait ce qu’est l’amour, si ?!

Chapitre 3 : L’entrée dans la vie adulte

Trois longues années que Molly sue à son boulot et qu’elle économise le moindre centimes possible, se privant de beaucoup de choses dont elle rêverait mais elle se dit que ce n’est pas grave, que cela payera plus tard et qu’elle sera récompensée. Cependant, une chose va venir bouleverser tout ses plans et pas des moindres! Son père, celui qui a fait vivre la famille comme il le pouvait pendant des années, est tombé malade. Toute la famille est effondrée, ils ne supportent pas de voir leur paternel souffrir de la sorte et leur mère n’était pas en mesure de payer tout les frais avec son pauvre salaire de femme de chambre. Les enfants Marshall se sont réunis et ont décidés de tous donner leur économies pour sauver leur père et cela paya vu qu’il guérit pour leur plus grand bonheur.  Molly ne regretta en rien son geste, elle aime son père et aurait tout fait pour qu’il aille mieux, pour que ce cancer arrête de le bouffer. Elle repart de zéro mais ce n’est pas grave, elle y est arrivé une fois, elle y arrivera bien une deuxième fois. Malheureusement, le fast-food ou elle a usé pas mal d’heures de sa vie lui donne son préavis sous prétexte qu’elle a été trop absente pendant la maladie de son père. En recevant ce courrier, elle sent un sentiment qu’elle ne connaissait pas encore et s’en va leur dire leur quatre vérité. Une fois cela fait, elle se sent de suite mieux et peut respirer. Devant absolument gagner sa vie, elle postule à l’hôtel ou sa mère travaille et obtient un poste à temps partiel, ce qui est mieux que rien. Pendant son temps libre, qui est rare vu qu’elle enchaîne les boulots d’intérim en plus,  elle prend de l’expérience dans la cuisine familiale et sa famille devient ses goûteurs pro, d’ailleurs elle ne serait pas étonnée que leurs poids sur la balance ait augmenté légèrement.
Mais alors que tout le monde croit que la vie a repris son cours, leur père les quitte brutalement d’une crise cardiaque lorsque Molly a l’âge de 26 ans. Lui qui avait battu le cancer s’est fait terrassé par autre chose. Molly en veut au monde entier et passe des journées à pleurer, elle ne peut pas admettre avoir perdu sa figure paternel, celui qui a toujours tout fait pour cette famille. Heureusement qu’en tant que famille soudée, ils se soutiennent tous. Ce fut une totale surprise quand une lettre d’un notaire arriva pour leur apprendre que leur père leur avait laissé un héritage, maigre certes mais il était la. Contre toute attente, ses frères et sa mère décident de laisser à Molly l’entièreté de la somme pour qu’elle puisse réaliser son rêve et qu’elle ouvre sa pâtisserie. La brune ne sait pas si elle doit rire ou pleurer tellement elle est sous le choc. Au début, elle était réticente ne souhaitant pas “ voler “ l’argent qui revenait à ses frères mais ils ont insisté et elle a craqué. Elle ne pourra jamais assez les remercier de ce geste si pure, si … Il n’y a pas de mots! Trouvant les locaux idéaux, Molly travaille d’arrache pied pour ouvrir sa pâtisserie qu’elle nommera “ Sweety Charles “ en mémoire de son père.

Chapitre 4 : Le présent

Sa pâtisserie maintenant ouverte, Molly est heureuse et ne pouvait pas rêver mieux. D’ailleurs elle se souviendra toujours de son premier client, enfin cliente vu que c’était une petite fille qui dés entrée se rua sur la vitrine ou elle déposa ses petites mains ce qui gêna son père alors que cela faisait sourire la brune. Après avoir fait l’achat que sa fille demandait, elle ne pensait pas revoir le bel homme qu’il était et pourtant tout fut autrement vu qu’il revint chaque jour acheter une douceur à sa fille. Plus Molly les voyait et plus l’envie d’une famille s’immisçait dans sa tête mais sans un compagnon ce n’est pas la tâche la plus aisée à accomplir. En effet, elle a tellement été prise ces dernières années qu’elle a mis toute sa vie sentimentale en mode off. Les semaines passent puis les mois et chaque jour elle attend avec impatience la venue de ce père et sa fille. C’est étrange ce qu’elle peut éprouver quand il fait sonner la petite clochette de son commerce, elle a l’impression d’être redevenue une adolescente et pourtant elle essaye de résonner et de se dire qu’elle ne peut pas aimer une personne qu’elle ne connait qu’à travers un comptoir et avec qui elle n’a échangé que quelques mots par ci par la et pourtant son coeur lui dicte tout le contraire. Mais Molly pense qu’il doit être marié et heureux en ménage et donc reste bien à sa place rêvant juste le soir qu’elle est à la place de cette femme qui doit être comblée en tout point. Mais plus elle voit cette petite fille avec ce sourire enjôleur, plus Molly a envie de connaître les joies d’être maman à son tour. Ne souhaitant pas se mettre en couple sans amour, elle commence à se documenter sur l’insémination artificielle avec donneur mais elle n’arrive pas à passer le cap. Ce n’est pas de cette façon qu’elle se voyait fonder une famille mais dans l’autre sens, elle voit la trentaine arrivée … Se trouvant entre deux feux, elle prend la décision de se laisser six mois et si d’ici la, elle n’a pas trouvé la personne parfaite à ses yeux pour accomplir ce rêve d’être maman, elle sautera le pas même si elle se doute que sa famille ne va pas apprécier ce choix radical si cela venait à se produire.  
Derrière l'écranPRÉNOM/PSEUDO » Crazyness AGE » 33 ansPAYS » BelgiqueCOMMENT AS-TU CONNU LE FORUM? » BazzartINVENTÉ OU PRE-LIEN? » InventéSI DC, LESQUELS » NopeUN PETIT MOT? » Hâte de Rp ici
Revenir en haut Aller en bas
avatar
20/11/2017
741
602
policier
Voir le profil de l'utilisateur








Jayden Reed
it's just another day
Dim 11 Mar - 0:59
Bienvenue parmi nouuuus

Tu as une semaine pour faire ta fiche et je te réserve ton avatar pour cette durée N'hésite pas à contacter le staff en cas de questions et bon courage pour ta fiche !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
30/10/2017
898
664
Truand, ça compte?
Voir le profil de l'utilisateur








Samael Miller
it's just another day
Dim 11 Mar - 13:11
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
16/11/2017
158
157
Voir le profil de l'utilisateur








Kiara Fitzgerald
it's just another day
Dim 11 Mar - 14:47
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
09/01/2018
258
372
propriétaire du garage Warner&Cie officiellement et officieusement t'es à la tête des Hell's Brook, t'fais dans l'illégale, c'pas jolie tout les jours.
Voir le profil de l'utilisateur








Byron Warner
call me tiger
Dim 11 Mar - 15:16
Lily 
Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche.  flower
Revenir en haut Aller en bas









Invité
Invité
Dim 11 Mar - 16:09
Bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
10/03/2018
39
70
Voir le profil de l'utilisateur








Molly Marshall
it's just another day
Dim 11 Mar - 18:00
Merci à vous tous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
24/12/2017
210
228
Éleveur et dresseur de chevaux
Voir le profil de l'utilisateur








Tarek Younane
it's just another day
Dim 11 Mar - 18:45
Bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
10/03/2018
39
70
Voir le profil de l'utilisateur








Molly Marshall
it's just another day
Dim 11 Mar - 18:45
Merci à toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
20/11/2017
741
602
policier
Voir le profil de l'utilisateur








Jayden Reed
it's just another day
Dim 11 Mar - 20:42
@Molly Marshall Avant de pouvoir te valider, j'aimerais un petit éclaircissement ! Tu dis que Molly est née à Brookfield Heights, mais dans ton histoire, tu parles de Londres. Du coup, je ne comprends pas bien, d'autant plus que Brookfield se situe aux USA. Après, je suppose que tu as peut-être repris une ancienne fiche et que tu as omis de changer ce petit détail ? Quoiqu'il en soit, une fois que ce sera éclairci, je te validerai avec plaisir


Revenir en haut Aller en bas









Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: it's here that everything starts :: let me tell you everything :: Présentations validées-
Sauter vers: