:: the world is my home :: University of North Carolina Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FLASHBACK] And they're talking it to me - Ft. Lakhshan










Invité
Invité
Mar 2 Jan - 21:59

Lakhshan & Thalia





Tu te demandais où tu allais dans ces allées bondées, si tu avais fait le bon choix, si tu avais l’âme d’une actrice. Tes cahiers serrés contre toi, tu regardai à droite et à gauche, détaillant des visages étrangers. Tu n’avais pas beaucoup de relations dans le corps sain de la ville. Tu les avais parmi ton gang, tes compères de diverses casses. Personne ne le savait. Tu avais une double identité et, mon dieu ce que cela pouvait être excitant au possible ! Un léger sourire aux lèvres, tu te rendis dans la salle de Français. Matière obligatoire mais Ô combien secondaire pour toi. Ce n’est pas demain la veille que tu devras donner des interviews dans la langue de Molière. Tu t’assieds au fond de la salle en soupirant et commence à griffonner des cercles et des croix sur une page de cahier. Tu as l’esprit ailleurs et ton attitude le prouve bien. Ta mèche de cheveux danse autour de ton doigt et tu fais plus de nœuds qu’autre chose. Tu t’en fiches. Ça fera un style après tout. Un léger sourire aux lèvres, tu repenses à votre dernier casse. Une bijouterie dans le Sud. Cachée dans une ruelle non loin, tu as pu voir ton frère embarquer quelques collègues. Tu as été plus malicieuse qu’eux, moins affamée sur les bijoux. Et pour ne pas parler, ces derniers chantaient des chansons paillardes à tue-tête. Ils étaient beaux et cons. Surtout cons en fait. Tu étouffes un rire, quelques visages se tournent, tu les foudroies du regard. Qu’ils se mêlent de leurs affaires ces idiots. Cependant, ce n’est pas toi qu’ils fixent. Un mec s’est assis à la table d’à côté. Plutôt séduisant, il faut bien l’admettre. Tu le détailles quelque peu avant de te mettre réellement à dessiner. Tu te lances sur une réplique du Titanic. Et tu soutiendras toujours que Di Caprio aurait pu monter sur cette foutue planche.

(c) Solsken





Revenir en haut Aller en bas









Invité
Invité
Mar 2 Jan - 22:59
And they're talking it to me.

Thalia & Lakhshan


Mercredi matin. Je n’avais pas le goût d’aller en cours. En plus de cela j’avais du en choisir un qui ne me plaisait absolument pas. Je devais prendre une langue pour mon semestre, mais qu’un seul cours collé avec mes horaires, c’était le français. La journée n’annonçait que du bon. Pour agrémenter le tout, je m’étais réveillé en retard, j’avais raté le bus, donc je devais retourner chez moi et prendre ma voiture. J’allais donc être en retard pour ce fameux cours. Et la cerise sur le gâteau j’avais raté les deux premiers cours, car j’avais fait mon choix au dernier moment, après avoir bien regardé s’il n’y avait pas d’autres options qui s’offraient à moi. Arrivé devant l’université, je sors rapidement de ma voiture, et je me dirige en courant vers mon cours. Tout le monde était déjà rentré, j’allais probablement être le dernier. Contrairement à ce qu’on pouvait voir dans les films lorsqu’un garçon court car il est en retard, je n’étais pas essoufflé pour la simple et bonne raison que j’étais athlétique, la course cela me connaissait, je savais gérer mon souffle, et la petite distance que je venais de courir n’allait rien me faire. J’ouvre la porte, et m’excuse du retard, et je vais m’assoir au fond de la salle. « Lorsque l’on rentre dans ma classe, on me parle en Français Monsieur Albernaty, alors la prochaine fois que votre retard devrait se répété veuillez vous excusez dans la langue de Molière, c’est bien compris ? Autrement je ne pourrais vous accepter dans mon cours. » Et bien super, maintenant la prof m’a dans le collimateur, et tous les autres étudiants m’ont bien remarqué ! Se taper la honte de bon matin, je m’en saurais bien passée. J’allais devoir apprendre le Français, je ne pouvais pas me permettre de me faire renvoyer d’un cours surtout si je souhaitais obtenir les meilleurs note de partout. Une demoiselle sur la table d’à côté semble tout aussi passionné que moi. « Salut ! Toi aussi tu as choisi ce cours par défaut ? Car tu ne sembles pas si intéressé par le français ! » lui dis-je en chuchotant, je ne voulais pas me faire remarquer à nouveau alors je préférais rester discret en espérant que le prof ne fasse pas attention à me chuchotement. La demoiselle était une petite blonde pleine de charme, tous les hommes devaient s’arrêter à son passage. Elle était particulièrement sexy et bien foutue par la même occasion.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas









Invité
Invité
Mer 3 Jan - 23:04
Il était bizarre le nouveau, complètement à l’ouest même. Tu ne pouvais t’empêcher de sourire face à cet étrange personnage qui se fit rapidement remettre en place par la prof. Tu retournes cependant à tes gribouillis pour ne pas attirer l’attention. Tu es blasée par ce cours et tu aimerais juste sortir fumer un bon coup histoire de te détendre et de penser au casse que vous allez faire ce soir. Tu t’appliques un peu plus, dessinant le profil d’un chien que tu n’auras jamais. Un bel Akita Inu, tellement cher à l’achat et en entretien … Appuyée sur ta main, tu regardes distraitement la pointe du crayon glisser sur le papier, y laissant ça et là des empreintes grises. La magie des stylos. N’empêche, il en fallait de l’idée pour inventer ce genre de choses. Tu le portes à tes lèvres et relèves le regard vers le tableau. Tu notes quelques mots et tournes les yeux vers ton nouveau voisin qui t’interpelles. « Si, je les apprends en dessinant ! » Tu es ironique, t’as pas forcément envie de taper la discut’ surtout en plein cours. T’es idiote mais pas à ce point là. Et pourtant, il faudrait que tu te bouges pour faire de nouvelles connaissances. Faut surtout avouer aussi qu’il n’est pas trop mal et qu’il pourrait bien t’être utiles pour d’autres choses … Du coup, tu te penches légèrement vers le jeune homme. « T’es là pourtant. Qu’est-ce qui t’y traîne ? » C’est bien de cette façon que l’on fait connaissance, non ?
Revenir en haut Aller en bas









Invité
Invité
Lun 8 Jan - 12:45
And they're talking it to me.

Thalia & Lakhshan



Jolie blonde aux yeux, elle attirait les regards, et je pense qu’elle devait s’en douter qu’elle ne laissait pas les hommes indifférents, peut être en jouait-elle par la même occasion ? En tout cas, une chose est sûre c’est qu’elle me plaisait bien. Son sourire rayonnait son visage. Ce cours promettait d’être plutôt intéressant avec cette demoiselle à quelques centimètres de moi. J’aimerais bien savoir ce qu’elle pouvait bien dessiner, elle semblait si passionnée mais par la même occasionné elle avait une pointe de tristesse dans son regard, à quoi pensait-elle ? « Et bien, c’est ce qu’elle a de l’humour cette demoiselle ! Tu sembles tellement dans tes pensées, que cela semble difficile d’allier les deux ! » Elle n’était pas très bavarde, et avait un côté inaccessible, peut être était-ce simplement le fait qu’elle ne souhaitait pas se faire remarquer par cette prof pas commode du tout. Contre toute attente, elle reprit la parole tout en se tournant légèrement vers moi. «  Être là ne veut pas forcément dire que cela est souhaité ! A vrai dire, je n’avais pas le choix, il s’agit d’une présence par défaut ma demoiselle ! Et toi alors, qu’est ce que tu fais ici ? Par choix ou par défaut ? »  Je lui reposais ma question précédente car elle ne m’avait toujours pas répondu. Peut être s’était-elle enfin décidée à parler à sa seconde intervention. Je tente de me rapprocher un peu plus, en décalant ma chaise sur le côté. Je la regarde dans les yeux, regarde par la suite son dessin, et remonte mon regard vers elle. « Alors que dessines-tu de beau ? Futur dessinatrice ? » lui demande-je tout en tripotant des mes mains mon stylo quatre couleurs. Je devais arrêter de parler, mais je n’en avais pas envie. Seulement les cours ne se prendront pas tout seul, et c’était également la meilleure manière pour me faire prendre à nouveau par la prof. Je la regardais toujours dans les yeux afin d’avoir mes réponses. Ce bleu était captivant, il attrapait notre regard, et l’on ne pouvait s’en démêler.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas









Invité
Invité
Ven 12 Jan - 23:19
Il t’intéresse mais tu sens les regards de la professeur braqué sur vous. Tu te redresses, croise les jambes et fais ton sourire le plus mielleux. Elle se détourne enfin vers le tableau noir et tu peux à nouveau prêter attention à ton voisin. Tu le détailles, le reluques même un peu trop. Tu te mords la lèvre inférieure. T’es catégorique. En quatre heures, il doit être pas mal comestible. Tu ris à sa pseudo blague. Un peu trop fort. Tu te recroquevilles sous les éclairs lancés par votre geôlière Tu te remets à dessiner, laissant cette fois des traits aléatoires, ne voulant plus rien dire. « Je suis là pour la même chose que toi. Imposés. Tu étudies dans quoi ? » Tu redresses le visage de ta feuille et le regarde encore une fois. Tu n’aimes pas cet échange. Tout le monde peut épier la conversation, l’interrompre et la tourner à son avantage. De surcroît, les rumeurs vont vite. Tu laisses tes yeux aller vers les filles du premier rang qui se sont déjà mises à discuter tout en vous détaillant l’un et l’autre. Tu fais la moue. C’est tellement simple de les ignorer mais les rumeurs ne seront pas aussi faciles à éviter. Tu replongeas dans ses prunelles et ouvris la bouche afin de lui répondre sauf que tu demeuras totalement muette. Tu fus happée dans une mer bleutée où des rayons de soleil chaud te promettaient de venir dorer ton corps. Instinctivement, tu fermas les paupières et perdis tes moyens. Ton crayon en tomba au sol. En le ramassant, tu lui offris joliment tes courbes. Déstabilisée mais loin d’être idiote. « Je suis plutôt une future actrice. Le dessin c’est … du gribouillage. » Tu te redresses en lui adressant un clin d’œil. Le rouge aux joues, tu lèves la main afin de te faire repérer. « Puis-je aller aux toilettes s’il vous plaît ? » T’as carrément besoin de prendre l’air et vite. La prof acquiesce et tu te lèves, rangeant tes affaires et prenant ton sac avec toi. « Mademoiselle Andrews, je ne crois pas que le sac soit nécessaire pour l’endroit où vous allez. » Tu hausses les épaules et souris innocentement. « Je crois que toute fille a besoin de ses affaires lorsqu’elle a des problèmes avec Dame Nature. » Les élèves se mettent à rire. Tu fais une rapide révérence avant de quitter la salle, n’omettant pas de jeter un dernier coup d’œil à ton voisin dont tu ne sais toujours pas le prénom.
Revenir en haut Aller en bas









Invité
Invité
Ven 19 Jan - 2:36
And they're talking it to me.

Thalia & Lakhshan




Mes yeux toujours rivés sur elle, je me rends compte que l’enseignante nous surveille du coin de l’œil. Elle a compris que nous discutions plus que nous écoutions le cours. Je devrais me taire, et éviter d’arriver plus l’attention que je ne l’ai déjà fait. Mais cette demoiselle m’intrigue et m’attire. Je veux savoir qui elle est ! « J’étudie l’immobilier. Mais alors si tu écoutes si bien les cours comme tu le prétends tu pourrais peut être m’aider pour rattraper les premiers cours que j’ai manqué ? » Officiellement ma demande était légitime, mais officieusement elle signifiait autre chose. C’était une façon de passer un peu plus de temps en sa compagnie et par conséquence apprendre la connaître. J’espère que sa réponse sera positive ! Une future actrice c’est pas mal, je pense qu’elle sera bonne dans le rôle de comédienne. Elle a bien choisi ce qu’il l’intéressait ! Je me retourne vers le tableau afin de prendre les quelques phrases notées par l’enseignante. Pensif, je ne fais pas attention à ce que j’écris réellement. Je me retourne vers elle : « Une future actrice comme c’est intéressant, une belle blonde dans un beau film, je suis sûr que tu peux être une très bonne actrice ! » Ses magnifiques yeux me donnés envie de m’y noyer à l’intérieur tellement ils étaient profond et captivant. Elle avait un certain culot, et n’hésitait pas à dire ce qu’elle souhaitait. J’aime son franc parlé, cela change des personnes que je peux voir fréquemment. Voyant qu’elle se levait en prenant ses affaires j’avais un mauvais pressentiment, comme si elle n’allait pas revenir.  Lorsqu’elle est passée près de mon bureau pour aller vers la porte de la classe, je lui ai attrapé le bras et j’ai fait une léger pression afin qu’elle se retourne vers moi. « On se voit plus tard ? » Lui lance-je tout en lui faisait un clin d’œil. J’espère que je pourrais la recroiser dans la journée, car je ne pouvais pas me perdre de la suivre et de louper encore des cours de langue. « D’ailleurs tu t’appelles comment ? » lui demande-je avant qu’elle ne quitte complètement la classe. J’étais déçu qu’elle parte comme ça, comme si elle essayait de fuir, que j’arrête de lui parler. J’espère que je ne l’ai pas trop ennuyé pendant son cours. Elle est imprévisible, et ça me plait. Cette jeune femme est attirante physiquement, mais elle a quelque chose en plus dans sa manière de parler et de s’adresser aux autres.



Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas









Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: the world is my home :: University of North Carolina-
Sauter vers: